CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR PLUS DE DÉTAILS OU COMMANDER CHEZ VOTRE LIBRAIRE PRÉFÉRÉ

CABINET DE

CURIOSITÉS LITTÉRAIRES

Amateurs d'histoires étranges, de progressions hasardeuses, d'atmosphères inattendues ?
On vous présente ici une sélection d'objets uniques et inclassables qui vous entraîneront sur des sentiers étonnants. Tantôt humoristiques, tantôt sombres, flirtant souvent avec l'abîme et le vertige, tous ces récits ont en commun d'être délicieusement déroutants, tant dans leur fond que dans leur forme.
Bonne lecture !
David Foster Wallace.jpg

L'INFINIE COMÉDIE

David Foster Wallace

L'Amérique, dans un futur proche. Les U.S.A., le Canada et le Mexique ont formé une fédération surpuissante, et la Société du Spectacle a gagné : les habitants ne vivent plus qu'à travers la télévision, les médicaments, l'ultra-consommation et le culte de l'excellence. Audacieux dans la forme et sombre dans le fond, L'infinie comédie est considérée comme une œuvre majeure de la littérature américaine contemporaine.

Julio Cortazar.jpg

MARELLE

Julio Cortázar

Marelle est une sorte de capitale, un de ces livres du XXe siècle auquel on retourne plus étonné encore que d'y être allé. Ses personnages entre ciel et terre, exposés aux résonances des marées, ne labourent ni ne sèment ni ne vendangent : ils voyagent pour découvrir les extrémités du monde et ce monde étant notre vie c'est autour de nous qu'ils naviguent. C'est en adepte des délires dadaïstes et surréalistes que le romancier franco-argentin Julio Cortazar a écrit Marelle, un roman bien connu pour pouvoir être lu dans l'ordre ou dans le désordre.

LE FESTIN NU

William Burroughs

Il y a nombre d'images fortes dans Le Festin nu, recueil débridé des délires narcotiques d'un des chantres de la Beat generation. Encyclopédie extra-terrestre, roman graphique et œuvre d'art insensée, cet objet littéraire non identifié écrit dans un alphabet imaginaire et bourré d'illustrations saisissantes est aujourd'hui une pièce rare recherchée par de nombreux amateurs et collectionneurs. Longtemps interdit, maintenant culte.

LES INSTRUCTIONS

Adam Levin

Que représentent quatre jours dans la vie d'un enfant de 10 ans ? Pour Gurion ben-Judah Maccabee, élève surdoué et hyperactif, renvoyé régulièrement des écoles juives de Chicago pour comportement violent, il ne faut pas plus de temps pour préparer la révolution.  L'américain Adam Levin réalise une épopée virtuose qui est à ce jour son seul roman publié en France. Les Instructions savantes que porte son jeune prodige sur le monde des adultes agit sur le lecteur comme une déroutante, dérangeante mais brillante mise en garde.

LE MUSÉE DU SILENCE

Yoko Ogawa

Un jeune muséographe vient d'entrer en fonction dans un manoir aux confins du monde. Sous la direction d'une vieille femme plutôt étrange, il devra recenser, agencer, mettre en scène une véritable collection d'objets, de reliques du quotidien, de vestiges d'une intimité disparue et pourtant soutirée depuis des années aux défunts du village voisin. Car ces objets ont un seul point commun : ils furent tous volés quelques heures après la mort de leur propriétaire...Empreintes du temps qui passe, variations autour de la mémoire, accumulations, obsessions : la mission de cet homme est complexe car le musée du Silence devra être à la hauteur des souvenirs de la vieille dame.

SUITE ▼
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Keiichiro Hirano.jpg

COMPLÉTER LES BLANCS

Keiichirô Hirano

Tetsuo Tsuchiya rentre chez lui et retrouve sa femme et son fils après une absence de trois ans : comme les milliers de suicidés qui viennent de ressusciter à travers tout le Japon, il voudrait reprendre sa vie là où il l'avait laissée. Mais Tetsuo est persuadé d'avoir été assassiné. Il n'avait aucune raison de se jeter du toit de l'immeuble de son entreprise. Entre introspection et enquête, dans un roman qui emprunte tour à tour au policier et au fantastique, Keiichirô Hirano entraîne le lecteur dans un passionnant questionnement sur les raisons qui poussent chaque année plus de trente mille personnes à se supprimer au Japon

Maurice Pons.jpg

LES SAISONS

Maurice Pons

Depuis près de trente ans, les lecteurs des Saisons forment une sorte de confrérie d'initiés. Ils partagent un même univers, "plaqué" sur le nôtre comme l'or - ou la suie ; ils utilisent le même langage, les mêmes images de référence ; ils se connaissent et se reconnaissent entre eux. Nous avons pensé qu'il ne fallait pas abolir ce privilège, mais le partager, en le multipliant.

HISTOIRES EXTRAORDINAIRES

Edgar Allan Poe

Voilà une femme étranglée par la force des mains, et introduite dans une cheminée, la tête en bas. Des assassins ordinaires n'emploient pas de pareils procédés pour tuer. Encore moins cachent-ils ainsi les cadavres de leurs victimes. «Aucun homme... n'a raconté avec plus de magie les exceptions de la vie humaine et de la nature ; - les fins de saisons chargées de splendeurs énervantes ; - l'hallucination convaincue et raisonneuse comme un livre ; - l'absurde s'installant dans l'intelligence et la gouvernant avec une épouvantable logique» (Baudelaire).

CONTES DE LA FOLIE ORDINAIRE

Charles Bukowski

Toutes les histoires de Bukowski sont aussi vraies qu'infectes et, en cela, font honneur à la littérature : il raconte ce que les autres enjolivent et dissimulent. Le sexisme, la misère du quotidien, la violence et les sentiments de ceux qui se curent le nez. Et c'est pour ça qu'il gêne : il parle à tout le monde. Bukowski est un écrivain considérable. Un homme en marche. Un homme étincelant. Avec l'énergie du désespoir, il secoue comme un vieux sac notre civilisation fin XXe siècle. Et ce qui tombe n'est pas joli, joli. C'est brutal.

LE CHÂTEAU

Franz Kafka

Étrange et lointain, le château se dresse dans la nuit. Tout juste arrivé au village voisin, K., le nouvel arpenteur, ne sait ni en quoi consiste son travail ni comment accéder au château. Il se trouve confronté au chaos d'un système conçu pour être appliqué tel qu'il est : inflexible, imparable... absurde. Tour à tour onirique ou réaliste, drôle et terrifiant, Le Château est beau comme un oxymore.

EN LIBRAIRIE
CLIQUEZ POUR COMMANDER
Mary L. Trump

MARY L. TRUMP Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde

Élyse-Andrée Héroux

ÉLYSE-ANDRÉE ROUX Pauline Marois : au-delà du pouvoir

Sarah-Maude Beauchesne

SARAH-MAUDE BEAUCHESNE Les fourchettes

Ken Follet

KEN FOLLETT Le crépuscule et l'aube

Pierre-Yves McSween

PIERRE-YVES MCSWEEN Liberté 45

Josée_Blanchette

JOSÉE BLANCHETTE Mon (jeune) amant français

Geneviève_Pettersen

GENEVIÈVE PETTERSEN La déesse des mouches à feu

Fanny Britt

FANNY BRITT Faire les sucres

Alain Deneault

ALAIN DENEAULT Bande de colons

Louis Fournier

LOUIS FOURNIER FLQ : Histoire d'un mouvement clandestin

Mark Z. Danielewski.jpg

LA MAISON DES FEUILLES

Mark Z. Danielewski

Livre subversif, livre défendu, le lecteur est prévenu... et bien entendu tenté. Dans son introduction, le narrateur Johnny explique comment il a trouvé un mystérieux manuscrit à la mort d'un vieil homme aveugle, décidé de le mettre en forme et de l'annoter de façon très personnelle. A la fois jeu de piste, récit fantastique, dérive personnelle, essai faussement académique, La Maison des feuilles a pour effet de changer progressivement le lecteur en apprenti sorcier, monteur de salle obscure, détective amateur, spectateur. Une lecture littéralement habitée.

Georges Bataille.jpg

L'EXPÉRIENCE INTÉRIEURE

Georges Bataille

«Expérience intérieure», paradoxalement nommée, puisqu'elle culmine dans une fusion de l'intérieur et de l'extérieur, du sujet et de l'objet, l'inconnu comme «objet» communiquant en elle avec un «sujet» abandonné au non-savoir, Bataille en décrit ainsi le mouvement : «c'est jouer l'homme ivre, titubant, qui, de fil en aiguille, prend sa bougie pour lui-même, la souffle, et criant de peur, à la fin, se prend pour la nuit».

LE MYTHE TRAGIQUE DE L'ANGELUS DE MILLET

Salvador Dalí

On sait que c'est absolument délirant, que c'est un raisonnement à la limite du psychotique, mais résolument, on ne peut pas ranger platement ce texte du côté de la folie sans prendre le risque de s'enfermer soi-même. Car aussi furieusement perché, irrationnel que ce soit, le discours, les idées obsessionnelles qui sont développées à l'envi nous font bien comprendre quelque chose de notre monde qu'il est impossible de nier une fois le livre refermé.  Si ce résultat fait preuve, ce sera assez merveilleux ; mais si tout le livre n'était qu'une pure construction de l'esprit, alors ce serait sublime !

LE PROPHÈTE

Khalil Gibran

Une langue limpide, des images évocatrices et fortes : à travers l'enseignement d'Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors de l'expérience humaine. Rien n'échappe à la leçon du Sage : amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion, mort... La vie la plus intime, comme les problèmes les plus quotidiens. Hymne à la vie et à l'épanouissement de soi, Le Prophète s'impose désormais comme l'un des textes cultes du XXe siècle.

LE FOU ET LE CRÉATEUR

Daniel Pons

Un dialogue de l'homme-poète avec les deux personnages qui l'habitent et constituent les deux pôles de son être : l'harmonie avec l'univers et le déséquilibre. Le Fou et le Créateur nous invite à partager le voyage initiatique de ce grand poète trop tôt disparu. Les 42 chants qui composent ce bréviaire de spiritualité furent transmis oralement à son épouse qui les transcrivait immédiatement. Nourri de l'expérience d'un homme hors du commun, un maître-livre qui interroge tout être en profondeur sur sa relation au monde et à l'autre. Un livre étrange, puissamment original.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2021 Éditions Parenthèses