top of page

Very Late Bloomer

Mireille Mc Kenven est née en 1964 à Montréal. Journaliste, écrivaine, spécialiste de l'Écosse et de la culture New-Yorkaise, elle est reconnue pour avoir vaincu plusieurs obstacles personnels durant la deuxième moitié de sa vie, vivant alors un accomplissement longuement désiré.


Sa mère, Marie, femme déterminée et vulnérable qui voyait des formes d'animaux en regardant les nuages, fit une longue psychanalyse. Son père, Claude, était un homme bon mais autoritariste, et parfois dépressif. Enfant timide, rêveuse, ''vilain petit canard'', elle fut parfois victime d'intimidation. Elle vécut le premier d'une longue série de béguins non-réciproques pour un garçonnet de son école de ballet. Par ailleurs, un refus à une audition aux Grand Ballets Canadiens mit fin à son rêve d'être danseuse-étoile. Elle voulut alors joindre le Big Bazar de Michel Fugain. Mais ces derniers se séparèrent alors qu'elle avait 12 ans. Neurasthénique, elle fit acte d'absence au CEGEP, abandonnant après quelques semaines. Ses parents, lui refusant de ''traîner en jaquette'' au foyer, l'enjoignirent de se trouver un emploi. Étonnamment vu son caractère distrait, elle fut, entre autres, répartitrice au SPVM, métier qu'elle aima et dont elle garde de précieux souvenirs de camaraderie. Retraitée, à nouveau sans repères, elle dut domestiquer TDA, désorganisation chronique, boulimie et personnalité presque limite. 2020 marqua pour elle un tournant. Cessant de manger des nachos devant les reprises du ''Temps d'une Paix'', ou de boire de l'IPA en rêvassant à Alan Rickman dans Harry Potter, elle acquit une solide culture générale en auto-didacte, puis étudia l'histoire de l'Écosse à Edinburgh et le journalisme à New York.

Conférencière appréciée, journaliste reconnue pour sa rigueur, elle mène à ce jour malgré son grand âge, une carrière active et une vie épanouie.

Elle vit aussi un grand amour depuis de nombreuses années avec un homme de vingt ans son cadet.

57 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout

Comment s’appeler Brigitte Gervais sans trop sourciller

Sortie des entrailles d’une mère excentrique à la fin des années 1970 le long du fleuve Saint-Laurent en territoire hautement patriotique, Brigitte Gervais s’identifie à l’iconique combattante Madelei

Marie-Quelquechose

Il y a souvent mépris, soit pour la personne elle-même, soit pour la seconde partie de son prénom : Ève, Claire, Josée, Christine, Pierre, Andrée.... Marie-Quelquechose. À quoi bon prendre le temps d'

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
PALMARÈS DES MEILLEURES VENTES AU QUÉBEC

Cliquez pour commander
Kukum

MICHEL JEAN Kukum

Thomas Schlesser

THOMAS SCHLESSER

Dominique Demers

DOMNINIQUE DEMERS Tans qu'il y aura des oiseaux

Mireille Gagné

MIREILLE GAGNÉ Frappabord

Kevin Lambert

KEVIN LAMBERT Que notre joie demeure

Sonia Lupien

SONIA LUPIEN Le stress au travail vs le stress du travail

Delaf

FRANQUIN, DELAF Gaston T. 22 : Le retour de Lagaffe

Éric Chacour

ÉRIC CHACOUR Ce que je sais de toi

Emmanuelle Pierrot

EMMANUELLE PIERROT La version qui n'intéresse personne

Lisa Gardner

LISA GARDNER L'été d'avant

bottom of page