Rêverie poétique de CB

Rien n'est plus beau

Qu’un amandier en fleur

Qu'un enfant qui sourit dans toute sa candeur

Qu'un air de jazz entendu dans le vent

En fait, rien n'est plus beau

Qu’un amandier qui sourit dans le vent


Rien n'est plus doux

Qu'un lit de mousse sous le soleil  

Qu'un léger baiser en arrière de l’oreille

Qu’un souffle de fraîcheur en été

En fait, rien n'est plus doux 

Qu’un lit de baisers l’été


Rien n’est plus tendre

Que le regard d'une mère sur son enfant  

Qu'un biscuit au double chocolat fondant

Qu’un appel nocturne de son amant

En fait, rien n’est plus tendre

Que le regard fondant sur son amant


Rien n’est plus lumineux

Qu'un arc-en-ciel dans un ciel gris 

Qu’un petit rayon de lune la nuit

Qu'un bisou le matin de bonne heure

En fait, rien n'est plus lumineux

Qu’un arc-en-ciel de petits bonheurs


Rien n’est plus secret

Qu’une perle au cœur d’un mollusque

Que les désirs d’un adolescent un peu brusque

Qu’un souvenir enfoui dans les tréfonds de l’âme

En fait, rien n'est plus secret

Qu’une perle de désir dans l’âme

Rien n’est plus puissant

Que le souffle d'un ouragan

Que la lave brûlante jaillissant d'un volcan

Que l'océan grouillant de vie

En fait, rien n’est plus puissant

Que le souffle brûlant de la vie

0 vue
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2019 Éditions Parenthèses