QUI SUIS-JE ?

Tout a commencé par une explosion, gigantesque explosion à assourdir les rochers. Je l’ai senti venir car ça m’est déjà arrivé de vivre une catastrophe gigantesque, un mélange de tsunami et de bombardement. J’étais toute petite, roulée en petite boule toute chaude contre ma mère bouillante de stupeur et de colère. Ma mère est encore bien jeune mais elle a eu une vie effrayante: son principal souci est de protéger ses filles, de leur épargner des blessures physiques, des traumatismes, des cauchemars.

C’est à mon tour d’être responsable de mes petites sœurs et cousines. Comme maman m’a éduquée dans l’insouciance et l’ignorance du danger, je suis encore très candide et joyeuse dans ma Carrière. En plus, je m’informe quand je devine que maman filtre les informations; on dit bien qu’un homme averti en vaut deux! J’ai appris, en écoutant les anciens, pourquoi notre hôte entre en furie de façon irraisonnée: soit il a des brûlures d’estomac, soit son cœur reçoit trop de sang; entre nous, je dirais pour plaisanter ‘’qu’il n’a pas de veine ’’. Nous n’y sommes pour rien dans ses problèmes de survoltage.

Je vous ai dit que je suis une boule, on pourrait dire un BOULET, comme un boulet de canon projeté à vitesse maximum. Je n’ai pas bougé depuis ma naissance. Je repose à moitié recouverte de glaise humide malgré la chaleur suffocante, et à moitié intégrée, presque fondue au magma très lisse et doux au toucher.

Mes congénères qui ont vu le jour dans cette ancienne carrière volcanique du Mont Llyal sont les vedettes des Appalaches. Nos visiteurs sont attirés par ce que la nature offre comme curiosités et ils adorent découvrir par eux-mêmes un ‘’trésor’’ à emporter.





Des seaux et des piolets sont à la disposition des spécimen intéressant: un filet d’eau sortant du sol, un trait de couleur, une strate plus tendre ou plus dure, il ne faut pas négliger ces petits détails.

Parfois c’est l”empreinte d’une feuille de fougère, d’une ammonite, sorte de coquillage en spirale, un morceau de fossile.

Pourquoi je ne parle que des filles de maman, et de mes petites soeurs? Tout simplement parce que, les projections ressemblant à des boulets de canon, les petites boules sont comme des boulettes. Et les projections volcaniques peuvent avoir un coeur en plusieurs cristaux, petite géode résultant de la surchauffe à répétition de ces gangues rocheuses. Que de plaisir, que d’émerveillement tu nous procures, petit cailloux dans la nature !


Marie-José Trévis le 30 mars 2021

24 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

sentiments contradictoires

— Je ne suis pas les autres ! reprit-elle alors qu’il ouvrait la bouche. Je refuse de me conduire comme eux… À partir d’aujourd’hui, tu seras obligé de me parler ! Agadonne, qu'on nommait aussi Heishi

Qui suis-je?

Je valse avec vous, pour quelques minutes ou près d’un siècle. On cesse de me calculer à l’instant où le tambourin se tait. Trop tôt et subitement. Très tard et lentement. Au début de votre histoire,

Diane Dubeau_Histoire de Pâques

J’ai vu un cardinal sauter en parachute. J’étais étendue dans un pré qui était garni de cocos gigantesques. C’était le pré de Pâques, où l’on élève des lapins. Vous connaissez peut-être cet endroit fa

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
POUR RECEVOIR LA LISTE HEBDOMADAIRE DES NOUVEAUTÉS ET ACTIVITÉS LITTÉRAIRES, INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2021 Éditions Parenthèses