• yann

Momentaliste

parti l'où a l'état-civil indécis,

il ouvre les portes, il explore,

« l'impertinent » disait-on

quand apparaissait sa singularité.

Explorer, rencontrer,

la joie tatouée aux côtes,

et fuir l'insularité

Dormir avec un gilet kevlar

non loin du pont de Mostar

à la lueur de balles traçantes.

Dormir à la cloche de bois

sur le chemin de Saint-Jacques,

à contenir la foi chahutante

il est conté dans de volatils

légendes nomades

des témoins annoncent

le camarade sur un marché,

non loin du Nil, à se procurer

une bible éthiopienne contre

une bague du Ouaddaï

À s'enivrer de thé à la cannelle

à la cité du Lion de Sigirîya,

À humer les amandiers en fleurs

au pays du Lion du Panschir,

des jardins d'avant Le Nôtre

À la saison des tulipes,

depuis la cité stambouliote,

rapportant kilims & musique sufi,

il tente, sur la flamme olympique,

de souffler.

Au frimas de l'automne,

depuis washington square

rapportant passions & futur

ils occupent wall street

we are 99%

l'heure du muezzin,

à la cité nabatéenne

un vestige nommée Merveille

ou sous les alizées,

sa vie océanienne

un vestige évangélicoloniale

Il habite là où les premiers flocons

re-recouvrent le cadavre de

Mister Jack et ses citrouilles,

Il se souvient de la saison des litchees

et revoir à la barrière de corail

le Pèr'Noël surfer avec sa hotte.

il s’est immergé en Béthanie

il a enlacé l’Arbre de Bouddha

à fondre les étendards

en banderole multicouleurs

reliant les regards.

Candide, à l'allure

amblière et arboricole

sculptée au yoga

et aux sacs de cacao, dans

un·e proxi·mâle esthétique

il rêve et voyage en Rimbaldie

32 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Le braillard inconnu

En octobre 1948 sous le tropique du Capricorne, il prit pied sur cette merveille qu’est Gaïa. Il remercia ses parents avec enthousiasme en braillant avec détermination dès le jour de sa naissance. Au

Chassez le naturel

Janne Richard, née à Québec, bercée à Baie-Saint-Paul, élevée à Saint-Lambert et éduquée à La Pocatière a été fascinée dès un très jeune âge par l'expression “Chassez le naturel, il reviendra au galop

Lili Lola

Elle s’appelle Lili Lola Laluette. Elle apprend de manière abrupte dès sa première année que son nom n’est pas courant. La maîtresse le répète plusieurs fois avec un sourire qui a toute l’apparence de

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
POUR RECEVOIR LA LISTE HEBDOMADAIRE DES NOUVEAUTÉS ET ACTIVITÉS LITTÉRAIRES, INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2021 Éditions Parenthèses