top of page

EUPHÉMISMES à la sauce créole

L’ILE DE LA RÉUNION est un joyau de l’Océan indien, composé de trois cirques volcaniques éteints donc inactifs, et du Piton de la Fournaise toujours en activité. Cette ile lointaine appartient à la France en tant que département d’outre-mer. Près d’un million de personnes y vivent en harmonie et dans le respect des coutumes et de la religion des autres.

On y parle le français et le créole, on y danse et on y chante, on joue beaucoup au ballon.

- Bonzour, komé ça va ? Mi apellé marie-josé. Oussa on sort ?

- Du Canada


Ile Lointaine ? Quel euphémisme! La Réunion est située sur le tropique du capricorne; à l’opposé, le tropique du cancer traverse le Mexique.

Les navigateurs arabes ont découvert cette ile au du XV ième. Ils l’inscrivent sur leurs cartes, mais ne s’y arrêtent pas. Elle est alors inhabitée. Puis les portugais y accostent au XVI iéme siècle et ils l’appellent Ile des Mascareignes.

C’est l’époque des grands voyages à la recherche de nouvelles terres et de richesses dont les royaume européens sont avides, question de prestige; l’or, les métaux précieux, les fourrures, les épices, le sucre,le café, le girofle.. chaque bien vaut son pesant d’or.


Les portugais développent la culture du café et n’ayant aucune main d’oeuvre locale, ils font venir des esclaves d‘Afrique et de Madagascar. Pendant que le café fait fureur en métropole à la cour des grands, les néo-ilôtes se côtoient dans les champs et de nouveaux dialectes émergent de cette mixité. Il y a les Blancs, les gens de différentes races et couleurs (Africains, chinois, indiens, libanais, malgaches, comoriens), et les métissés. Tout ce beau monde forme une vaste diaspora pacifique, soumise aux exigences de production et de profit des mêmes patrons et planteurs. La vie n’est pas toujours rose mais il y a de l’entr’aide et, comme le chante Charles Aznavour, La misère est bien moins pénible au soleil.

Dans les hameaux de montagne, des familles plus marginales cultivent un maigre potager et élèvent quelques poules, parfois un cochon . S‘y côtoient les plus modestes que les autres appellent tout bonnement et sans malice ‘’ Les petits blancs des hauts’’.

Sur les côtes ont échoué des navires à la recherche d’un accostage sans naufrage sur une berge accueillante. On ne plaisante pas avec les vagues. Ni avec les requins qui semblent préférer les peaux assez blanches.

Outre les périls de la mer et les requins, le soleil frappe fort. les métropolitains en séjour sur l’lle pensent à la casquette sur la tête mais oublient de protéger leurs oreilles. Les créoles les appellent les zoreilles.

Les réunionnais ont beaucoup de bébés, pourquoi? Je ne sais pas. Le gouvernement français donne une ‘’allocation braguette ‘’ aux parents de chaque nouveau-né, incitatif un peu dévié vers la consommation de ti’ rhum-planteur!

L’école est obligatoire comme partout en France. Pour ceux dont la caze est dans les hauts, il n’est pas évident d’être assidu.


Encore bien des choses à raconter sur cet apparent paradis. Les forets tropicales envahissent les cirques, les arbres, jacarandas, flamboyants, caoutchoucs géants, ploient mais ne se brisent pas sous la force des cyclones. Les azalées, poinsettia, orchidées fleurissent comme de la mauvaise herbe. Cette ile est un enchantement …. vue en carte postale!

Le revers de ce lieu est le climat extrêmement chaud et saturé d’humidité, agrémenté de toutes les petites ‘’bibites’’ piquantes et résistantes.

Vive le voyage virtuel


Marie-José Trevis

Le 21 mai 2021


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

En pause

Salut! Je suis en pause pour le moment. Mes deux livres exliquaient le logiciel Page Maker, logiciel en édition électronique et ils ne sont plus disponibles. Cela dit, j'ai surtout écrit en éducation

la photo

Un petit farfadet tout de vert habillé regarde mais quoi? vers quoi? Cette fillette de trois ans porte une très longue queue. Elle pose un regard fixe sur l'environnement. Rien ne l'étonne, tout la fi

Comments


  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
PALMARÈS DES MEILLEURES VENTES AU QUÉBEC
Jean-Philippe Pleau

JEAN-PHILIPPE PLEAU Rue Duplessis: ma petite noirceur

Joël Dicker

JOËL DICKER Un animal sauvage

Éric-Emmanuel Schmitt

ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT La traversée des temps T.4: la lumière du bonheur

Sophie Grégoire Trudeau

SOPHIE GRÉGOIRE TRUDEAU Entre nous: mieux se connaître, mieux s'aimer

Patrick Sénécal

PATRICK SÉNÉCAL Civilisés

Cédric Sapin-Defour

CÉDRIC SAPIN-DEFOUR Son odeur après la pluie

Emmanuelle Pierrot

EMMANUELLE PIERROT La version qui n'intéresse personne

Thomas Schlesser

THOMAS SCHLESSER Les yeux de Mona

Guillaume Musso

GUILLAUME MUSSO Quelqu'un d'autre

Ana Huang

ANA HUANG Twisted T.4: Twisted lies

bottom of page