Cerveau gauche et cerveau droit de Rabenje Margouillat

Réveil en pleine nuit, et avec une idée en tête. La pensée est encore floue.

Commence alors le dialogue entre les deux hémisphères de mon cerveau, soit le gauche (HG) et le droit (HD) pour en arriver à une décision sur une vieille envie.


HD J’ai une idée comme tu ne peux en avoir, toi le cartésien.


HG Allez l’artiste, impressionne moi, si tu le peux bien sûr.


HD Investir dans un chalet! Tout un rêve, profiter de la nature, respirer de l’air pur, faire des marches dans la forêt.


HG C’est une idée qui ne date pas d’hier. Le vieux n’arrive pas à se décider.

Tu réalises qu’avec la pandémie les prix des chalets ont augmenté exponentiellement. On n’est pas riche comme Crésus.


HD Le bonheur, on pourrait alors télétravailler avec les chants d’oiseaux raisonnant dans tout le chalet, avec une tasse de café dégageant une odeur merveilleuse et au goût délicieux.


HG C’est vrai que les taux d’intérêt sont favorables. Le danger est de surestimer notre pouvoir de remboursement. Une augmentation des taux d’intérêt pourrait malmener nos finances.


HD Fini les nids de poules et les problèmes de stationnement. Quel soulagement. Imagine un lever de soleil aux couleurs rougeoyantes sous un ciel bleu clair. Voilà ce qu’il faut pour commencer une journée du bon pied. La bonne humeur garantie pour toute la semaine.


HG C’est moins cher de payer un artiste pour peindre sur les murs du sous-sol une forêt avec des oiseaux sur des branches et d’écouter des CDs de leurs chants. Voilà ce que j’appelle une dépense à fort taux de rendement morale.


HD Le mental, c’est la seule chose qui vaille la peine de dorloter. Quand il va bien, la vie est belle et la bonne humeur ne se laisse pas compter des histoires à dormir debout provoquant une détresse qui peut ruiner un individu.


HG Ruine financière qui peut nous jeter toi et moi dans la fosse aux lions.


HD Ruine mentale et non financière, irrécupérable hémisphère gauche dominée par tes idées de comptable rétrograde. Vie dans la joie au lieu de dépérir avec les chiffres.


HG Voilà tes grandes tirades à la Cicéron, ton auteur préféré. J’ajoute qu’il faut aussi inclure les dépenses d’entretien du chalet et l’aménagement du terrain par un paysagiste. Une chose est certaine, deux dollars plus deux dollars font quatre dollars, c’est un calcul arithmétique infaillible.


HD Que deux plus deux égale quatre, cinq ou six dollars, ça ne change rien à ma vie, c’est bien là la preuve que l’orthodoxie arithmétique ne mène nul part. Alors laisse tomber tes grands principes et voit le positif dans l’achat d’unchalet. La vie est belle et il faut en profiter tant qu’on peut. Demain est un autre jour et quand on y sera, alors on improvisera. On ira voir le banquier. Il est charmant.


HG Une analyse financière détaillée de ce projet s’impose avant d’aller le voir. Ce qui est certain, c’est qu’il salivera à l’idée de nous accorder une hypothèque.


HD Enfin tu es ouvert à mon idée géniale de s’ouvrir sur le monde rural.


HG : Dans les calculs, il faut inclure la vente de la maison actuelle et de l’auto pour limiter l’endettement.


HD D’accord pour la maison mais pas pour la voiture. Comment va-t’on se déplacer pour les achats d’alimentation et autres? Sors de ta tête ces maudits dollars. Pense à vivre au lieu de te stresser.


HG Tu te nourriras d’amour et d’eau fraiche.


Ce débat entre mes hémisphères est épuisant. Tanné de leurs échanges stériles. Je déciderai plus tard.


Au fait, la procrastination, quelle hémisphère s’en occupe?

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le voilier

À l’horizon, il filait sur cet éclat doré, apportant dans son sillage les ricochets du temps. Poussé par le vent silencieux, son passage emportait tous les mots. Les regards s’éclairaient d’admiration

Métaphore de Ève Charette

Métaphores de Ève Charette Dans une danse guerrière, le voleur au grand cœur, braconnier de mes nuits devenues si courtes, affrontant le tumulte par ses flèches empoisonnées bout à bout d’un élixir ap

La madeleine de Marie-José

Dès l’âge de deux ans, je grandis en Afrique où mon père exerça sa carrière dans les Travaux publics pendant deux décennies. Les retards dans les travaux n’étant pas choses d’exception et les frais de

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

© 2021 Éditions Parenthèses